+ Recherche avancée
+ Login
+ Newsletter
 
 
> accueil > dossiers
Partagez cet article  
G903 (Souris Gamer)
  PHOTOS
 
 
  Catégorie
autre
  Dossier
réalisé par
Squall
 
 

Depuis que la G900 Chaos Spectrum existe, plus personne n'ose vraiment clamer haut et fort que les souris sans fil sont une aberration. La G903 que nous testons pour vous aujourd'hui est grosso modo la même, mais elle embarque en plus la technologie PowerPlay, qui permet de recharger la souris par induction si on possède le tapis de souris technologique blabla, qui va avec et la technologie ligthspeed de Logitech. Une bonne pioche ? Oui, certainement. Place au test de la G903.




Design et ergonomie : 9.5/10

Au niveau du design la G903 est un peu moins agressive que la célèbre G502 du même constructeur, mais reste la même que la G900. La souris de Logitech propose des courbes plus raffinées que la 502 et l'inexistence du repose pouce lui octroie même le luxe d'être une souris totalement ambidextre. Le dernier point est relativement rare de la part du constructeur suisse pour être souligné. Avec un repose pouce qui n'existe pas, la souris est un peu moins polyvalente que la G502 et a un peu plus tendance à être fatigante pour l'utilisateur que sa sœur, enfin ce dernier commentaire est surtout vrai pour tout ce qui touche à une utilisation « lambda » d'un pc. En ce qui concerne une utilisation purement « gaming » la petite bête est vraiment parfaite. Les fans de la prise en main de type « claw grip » seront certainement les plus satisfaits de cette souris aux boutons bombés, alors que la G502 visait un peu plus les joueurs adeptes du « palm grip » avec des boutons plus creux. La dizaine de boutons de la machine de guerre est facilement accessible et il est en plus de cela aisé de retirer les quatre boutons des tranches à volonté, si l'un des boutons venait à être gênant. Les boutons des tranches peuvent facilement être retirés grâce à un système aimanté parfaitement fonctionnel.





Le poids de la souris diffère un peu de la G900 et on passe de 107 grammes à 110, cela reste quand même un véritable petit exploit pour une souris doté d'une batterie. On obtient, cette fois-ci, si on le souhaite, la possibilité d'ajouter un poids de 10 grammes supplémentaires très facilement, ce qui fait passer la souris d'un poids de 110 grammes à 120. C'est toujours bon d'avoir le choix.





La taille de la souris a légèrement été modifié et on passe de 130 mm de hauteur à 130,3 mm, de 67 mm de largeur à 66,5 mm. Pour finir l'épaisseur change aussi légèrement et on passe de 40 millimètre à 40,4 millimètre.





La G903 reste majoritairement recouverte d'un plastique noir mate et évite, ainsi d'être rapidement remplie de traces de doigts. La partie centrale séparant le clic gauche du droit et ou se trouve également la molette possède quant à elle un plastique brillant, qui sera la cible de quelques petites traces de doigt. Pour ce qui est de la solidité de la machine il ne faut pas se faire de soucis, l'ensemble est vraiment très soigné, bien fignolé et fabriqué une fois de plus avec des matériaux de qualité.





La G900 et la G903 sont presque identiques au niveau de la technique pure et on arrive à un taux de latence équivalent de 4,2 ms ce qui est l'un des plus bas du marché. Les deux ont le même capteur optique PMW 3366, qui va d'une  définition de 200 DPI à un maximum impressionnant de 12'000 DPI le tout avec un taux de rafraîchissement cadencé à 1000 HZ. La G903 et la G900 sont toutes les deux sans fil, me permettent de brancher et jouer avec le câble branché. Le mode sans fil fonctionne sans aucune latence et la stabilité de la connexion est encore bien plus stable que par le passé grâce à la technologie Lightspeed. Nous avons testés côte à côte la G502 (considéré comme la meilleure souris filaire) la G900 et la G903 en mode sans fil et il faut avouer que nous avons eu le même ressentit au niveau des performances en pleine partie de Battlefield 1 : On est donc en face de la souris sans fil par excellence. La technologie Lightspeed à la maison semble ne pas faire grande différence, mais on pense que la différence se fait surtout lors d'un tournois pour que la souris puisse garder une meilleure connexion entre le PC et la souris dans un environnement très chargés en composants électroniques.
 




 Pour chipoter on peut toujours parler de la batterie Li-Po de 750 mAh un peu « faiblarde », qui ne permet qu'une autonomie de 32 heures au maximum, mais c'est certainement le prix à payer pour avoir une souris aussi légère. Sachez que la batterie n'est pas soudée et que cela veut dire qu'il sera possible de renvoyer sa souris à Logitech en cas de problème avec sa batterie et qu'ils pourront normalement vous la changer pour un petit prix. Pour ceux qui aiment les leds sachez que le logo G de la souris s'illumine et que la couleur peut être changée avec la suite logiciel de Logitech. La "faiblesse" de la batterie peut être cette fois-ci compensée par le tapis de souris sans fil BLABLA, qui permet de charger la souris par induction grâce à la technologie PowerPlay.

Efficacité en utilisation : 9.5/10

La G903 Chaos Spectrum est une souris très performante. Elle est terriblement efficace sur certains types de jeux comme les FPS et est décidément très proche de ses sœurs, qui sont la G903 et la G502. Son capteur à LED infrarouge PMW 3366, qui peut monter jusqu'à une précision de 12'000 DPI est vraiment efficace et la technologie Delta Zero qu'il embarque permet à la souris de bénéficier d'une prédiction théorique des mouvements très précise. La souris offre en plus de cela une compatibilité avec un grand nombre de surfaces fantaisistes. La glisse est assurée par les classiques patins en téflon et s'avère bonne sur toutes les surfaces, on aurait peut-être préféré de la céramique pour une souris de cette gamme, mais les constructeurs ont définitivement du mal à passer à cette matière bien plus efficace et résistante sur le long terme pour ce type d'utilisation.





On nous promet comme pour la G502 une durée de vie des patins de 250 Km. Bonne nouvelle au programme, on passe d'une longévité de 20 millions de clics (gauche et droit) pour la G900 à 50 millions pour la G903 : Une très bonne chose ! Au niveau des autres points techniques, on peut citer une nouvelle fois le taux de rafraîchissement de 1000 Hz, ce qui veut grosso dire que la souris retransmet sa position chaque milliseconde au PC. Il est facilement possible de baisser le taux de rafraîchissement. Impossible de faire décrocher la souris lors de nos nombreux tests, la souris subit des traitements de chocs et encaisse sans broncher toutes nos formes d'agressions. D'après Logitech la souris serait capable de gérer une accélération de 40 G et une vitesse d'environ 760 Cm à la seconde. Le processeur ARM 32 bits embarqué semble bien faire son travail en calculant avec précision ce que l'utilisateur est en train de bidouiller et ce afin d'envoyer les informations les plus précises au PC. La molette assez imposante est « débrayable » et permet donc à l'utilisateur de la faire tourner à l'infini, sans que celle-ci soit interrompue par les crans. Bien entendu il est possible de repasser à un mode classique dénommé cranté, qui est bien plus pratique pour changer d'armes dans un FPS par exemple. Pour ce qui est de la suite logicielle de la souris, sachez qu'il est super intuitif comme toujours avec la marque et que c'est un très bon point pour ceux qui aiment personnaliser leurs expérience de jeu.




Note Finale : 9.5/10

La G903 fait encore un peu mieux que la G900 en apportant quelques ajustements bien pensés et on approche donc de la perfection de la souris sans fil. La G900 reste quand même dans la course, car elle est quasiment aussi performante pour un prix moindre, mais la G903 possède quand même une plus grande durée de vie théorique au niveaux des clics gauche et droit, ainsi que plus de technologie embarquée comme le PowerPlay ou bien le Lightspeed. En un mot comme en cent, si on désire la meilleure souris sans fil du marché, il ne faut pas chercher plus loin, c'est la G903 qu'il faut prendre.